Sito Ufficiale del Comune di Rovegno (GE)

Modèle couture sénégalaise pour homme

Le caftan sénégalais (également appelé boubou) est une tenue exclusivement réservée aux hommes et est communément portée dans le pays Français parlant du Sénégal. Aujourd`hui, nous nous déplacons vers le Sénégal où, comme la Mauritanie, boubou est le roi des vêtements locaux. Couleur, ou une couleur, brillant, cire, Bazin, costume traditionnel sénégalais est partout. Concentrez-vous sur ce costume aussi populaire qu`il l`a toujours été. Le caftan sénégalais est une usure traditionnelle populaire en Afrique de l`Ouest. Il se compose d`une longue robe avec un pantalon assorti et est souvent porté comme une tenue formelle, ainsi que pour des événements spéciaux. Les Sénégalais portent généralement un boubou de manière complète. C`est ce qu`on appelle “grand et complet boubou”. Aujourd`hui, depuis la machine à coudre est venu, boubou est plus rapidement fait.

Cependant, ce travail artisanal a encore la faveur de certaines personnes. Avant, boubou a été cousu et brodé à la main d`une manière traditionnelle. Mais aujourd`hui, nous économisons du temps dans la création de boubou grâce à la machine à coudre. Il y a une grande variété de loincloth. Il peut être long ou court, brodé ou brodé, simple et coloré. Cependant, si le tissu et la broderie sont riches, les détails et les finitions de la couture sont faits avec la qualité le boubou sera nommé «riche». Bazin et Damas fait, avec un coût coûteux, il sera porté dans de grandes circonstances. LIRE aussi: Accra Fashion Week: plus de modèles de taille Rock en bikinis sur la piste de nombreux designers sénégalais comme colle sow Ardo ou oumou SY créent des boubous qu`ils exportent à l`étranger. Ils fusionnent les boubous traditionnels avec des styles plus modernes, pour s`adapter au goût de chacun. Habituellement fait de coton, de tissu synthétique ou de matériel de dentelle, le caftan sénégalais est cousu pour couvrir le corps entier et le vêtement extérieur atteint systématiquement (et parfois, surpasse) les chevilles. Boubou était cousu et brodé entièrement à la main. Un exercice prolongé de la couture qui avait l`habitude de prendre des mois.

Une pièce unique de vêtements que les gens pourraient se vanter de l`avoir. Les hommes africains (comme le reste de la population masculine du monde) sont généralement conscients de la mode et dans l`ensemble, l`amour pour s`habiller et paraître bien-en particulier en public et lors des occasions festives. Les imprimés africains peuvent transformer n`importe quelle conception ennuyeuse de tissu à une tenue fabuleuse qui tournera des têtes. Le tissu Kitenge d`Afrique de l`est a été incorporé dans de nombreux designs qui les rendent à la mode et remarquables. Habituellement, le sarong est porté avec une chemise blanche à manches longues qui atteint la longueur de la cuisse avec le sarong lui-même attaché de telle manière qu`il s`arrête juste en dessous des genoux. La Shuka Maasai se transforme en vêtements urbains à la mode pour les hommes avec des designers africains la création de beaux Articles de vêtements de celui-ci. LIRE aussi: photos détail Nana AMA Mcbrown`s monde de la mode, le plaisir et le luxe il constitue une chemise blanche, un pantalon assorti, et un tissu mince qui est enveloppé autour des épaules et de la poitrine. Il est surtout porté pour des événements spéciaux où un bâton de marche est parfois ajouté pour compléter le look. Source: https://lafolieduwax.blogspot.com/2011/10/le-bazin.html le style Atiku a été couramment utilisé comme un tissu traditionnel pour les événements spéciaux, mais est aujourd`hui utilisé dans les vêtements occasionnels.